Gaz

Le diagnostic gaz est un contrôle de toutes les installations fixes alimentées en gaz naturel ou GPL et à un repérage localiser des anomalies. Il a pour objectif de sécuriser les biens et les personnes.

  • Il contribue à la bonne information de l’acquéreur.
  • Pour toute instalation de gaz de plus de 15ans.
  • Cadre réglementaire : Norme NFP 45 500,
  • Validité du diagnostic 3 ANS
  • Doit être réalisé par un diagnostiqueur certifié

Le diagnostic gaz couvre 4 domaines clés :

  • La tuyauterie : teste d’étanchité
  • Le raccordement en gaz des appareils
  • La ventilation des locaux
  • La combustion

Le diagnostiqueur a une obligation d’information au donneur d’ordre :

  • Signaler et localiser les anomalies,
  • Donner des explications sur la nature des anomalies relevées,
  • Condamnation total ou partiel de l’appareil en cas de DGI
  • Conseiller de faire réaliser, des travaux dans les meilleurs délais

Le danger du gaz :
Selon Gaz de France, 98 % des accidents, fuites et explosions de gaz ont pour cause :

  • La vétusté des installations,
  • L’absence d’entretien des appareils 
  • Les comportements imprudents.

Une installation de gaz défectueuse peut provoquer des incendies, des explosions et des intoxications au CO pouvant être mortelles.

Conséquence en son absence
Si le vendeur ne fournit pas le diagnostic et que l’acquéreur découvre que l’installation est défectueuse, il peut engager la responsabilité du vendeur pour vice caché. Pour ce faire, il doit saisir le tribunal de grande instance (TGI).