Termites

Le diagnostic termite, également appelé « état parasitaire » ou « état termite » est une expertise qui permet de déceler la présence d’insecte et de champignons susceptibles de détériorer une propriété. Le diagnostic Termine est exigé en cas de vente de tout ou partie d’un immeuble à usage d’habitation et dois être indexé au dosssier technique (DDT).

  • La présence de termites doit être signalée par une déclaration en mairie.
  • Norme XPP 03-201 de Février 2016.
  • Validité du diagnostic 6 mois.
  • Doit être réalisé par un diagnostiqueur certifié

La lutte contre les insectes xylophages contribue à une meilleure conservation :

  • Du patrimoine immobilier
  • La protection des habitants.

La loi vise donc à protéger les acquéreurs et propriétaires d’immeubles contre les termites et autres
insectes xylophages, elle définit les conditions d’organisation de la prévention et la lutte contre les
insectes.
Champs d’application :
Le diagnostic termite doit être effectué si une propriété mise en vente est implantée dans une
section que la préfecture considérée comme zone à risque.
Objectif du diagnostic d’état parasitaire :

  • Informer et protéger les acquéreurs d’un bien immobilier contre le fléau des termites
  • Informer et protéger les propriétaires d’un bien situé dans une zone de contamination
  • Endiguer la propagation des termites.

Comment se déroule un diagnostic termites.
De ce fait le « repérage termites » s’effectue pièce par pièce :

  • Visuellement nous examinons l’ensemble de la pièce (sol, murs, plafond, etc) à la recherche d’indices (cordonnet, insectes ailés, galerie tunnel etc,).
  • Par poinçonnage nous sondons les boiseries du bien. Le sondage est impératif il est le moyen le plus fiable car comme dit ci-dessus le termite n’altère pas la surface visible du bois.